Saviez-vous que...

Le fondateur du premier vrai cinéma de Montréal a terminé sa vie comme directeur d'une succursale de la Commission des liqueurs du Québec?

Léo-Ernest Ouimet, qui a ouvert le Ouimetoscope en 1906, a été distributeur, exploitant, producteur et réalisateur pendant trois décennies. La concurrence américaine, le peu de soutien des gouvernements et l'incendie au Cinéma Impérial en 1936 ont fini par venir à bout de ce pionnier qui, ruiné, a travaillé jusqu'à l'âge de quatre-vingts ans!

Tous les saviez-vous que...

La bédé du ciné

Archives 2008-2014

Consultez notre Répertoire
Les images que nous sommes


Le Gros Bill

Cote

Cote des internautes
Ma cote

Synopsis

Même si l'exode du début du siècle s'est résorbé, contre l'industrialisation et les mœurs de la vie citadine, une certaine promotion de la vie rurale se poursuit au Québec. Le film offre un portrait idéal du milieu rural traditionnel. Le récit est celui du Gros Bill qui est revenu vivre au Québec après avoir vécu aux États-Unis. La communauté paroissiale où vit le Gros Bill est composée de gens simples et agréables, bons vivants et sans grands problèmes.

Aperçu

Générique

Réalisation
  • Jean-Yves Bigras : scènes de bagarre et de drave
  • René Delacroix
Scénario
  • Jean Palardy : et dialogues
Images
  • Jean Bachelet : directeur de la photographie
  • Roger Racine : caméraman
Interprétation
  • Amanda Alarie : 6; Mme Chouinard
  • Maurice Beaupré
  • Gérard Berthiaume
  • Paul Berval : 7; Arthur
  • Rolland Bédard
  • Juliette Béliveau : 3; la tante Mina
  • Monique Chailler : 8; la bru
  • Laure Comtois
  • Rolland D'Amour
  • Conrad Gauthier
  • Maurice Gauvin : 4; Alphonse
  • Yvonne Grondin
  • Raymond Guilbault
  • Paul Guèvremont : 5; M. Chouinard
  • Yves Henry : 1; le gros Bill
  • Claude Lapointe : le curé
  • Ginette Letondal : 2; Clarina
  • Albertine Martin
  • Noël Moisan
  • Oscar Morin
  • Denise Proulx
  • Fred Ratté
  • Jean-Claude Robillard : 10; Rosaire
  • Jean Saint-Denis
  • Jeanette Teasdale : Amanda Laforêt
  • Lise Villeneuve : 9
  • Nana de Varennes : Mme Vandal
Musique
  • Maurice Blackburn
Costumes
  • Suzanne Riou
Décors
  • Claude Perrier
Prise de son
  • Henri Dubuis
Montage images
  • Jean Boisvert
Direction de production
  • Jean-Yves Bigras
Société de production
  • Productions Renaissance (Québec)
 

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Noir et Blanc
  • Langues : Français
  • Durée originale : 90 minutes et 15 secondes
  • Type de métrage : Long métrage
  • Formats : 35 mm Projection: 1:1,37
  • Coût : 100 000 (dollars)
  • Lieux et dates de tournage : Maniwaki,Canada : Québec Saint-Gabriel-de-Valcartier, Qc

Données de diffusion

Premières
  • Saint-Denis (salle de cinéma), Montréal, Québec, 16/9/1949

Commentaires

Le gros Bill, un beau souvenir d'enfance

Ce film est un beau souvenir d'enfance remontant à 1963 alors que j'avais 10 ans. Le frère directeur l'avait projeté à notre école primaire de Shawinigan-Sud un vend... 

Ce film est un beau souvenir d'enfance remontant à 1963 alors que j'avais 10 ans. Le frère directeur l'avait projeté à notre école primaire de Shawinigan-Sud un vendredi après-midi. Je me souviens de l'enthousiasme soulevé dans la salle de l'école par le héros du film, Bill Fortin lorsqu'il avait sauvé de la noyade son rival amoureux, devenu par la suite un bon copain. Je l'ai revu au début des années 90 et la copie projetée à la télé n'était pas si mauvaise. C'est un bien joli film québécois devenu mon film fétiche et qui gagnerait à être connu. Je l'avais enregistré et le possède toujours. Je crois que la Cinémathèque québécoise en détient une copie. 

Envoyé le 6 août 2013 à 16h20 par Jean Lepage

Ajouter un commentaire

Album photos

Le gros Bill Le gros Bill Le gros Bill Le gros Bill Le gros Bill Le gros Bill
 
 

Le gros Bill

Close Galerie de photos Éléphant

Le gros Bill

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Gros Bill

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un acompte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close